Les déléguées belges

Publié le 11 mars 2017

Les deux déléguées belges qui ont été élues par les membres belges de l’association sont Natacha Duroisin et Catherine Van Nieuwenhoven.

Natacha Duroisin
 
Catherine Van Nieuwenhoven

Natacha est titulaire d’un doctorat en Sciences psychologiques et de l’éducation. Elle travaille en tant que chercheure à l’Université de Mons et donne des cours au niveau du master en sciences de l’éducation et de l’agrégation de l’enseignement supérieur. Elle s’occupe de la coordination scientifique, pour l’UMONS, du Consortium « Mathématiques-Sciences-Géographie » dans le cadre des travaux du Pacte pour un enseignement d’excellence (Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles). Elle est également chargée de cours et chercheure associée au laboratoire PSITEC de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3 (UFR de Psychologie) en France.

Menés dans le champ de la psychologie des apprentissages, ses travaux de recherche portent sur la compréhension du développement et du fonctionnement cognitif des apprenants lorsque ceux-ci sont impliqués dans des apprentissages scolaires. Dans ce contexte, l’évaluation joue un rôle particulier.

Membre de l’ADMEE depuis 2010, elle a créé, en 2016, avec Marc Demeuse, le réseau thématique « Apprentissages Scolaires & Evaluations Externes (ASEE) ».

 

Catherine est docteur en sciences de l’éducation et professeur à l’Université catholique de Louvain au niveau du master en sciences de l’éducation et de l’agrégation de l’enseignement supérieur.

Elle donne des cours dans le champ de la formation des enseignants tout en assurant la coordination scientifique du département pédagogique de la Haute Ecole Galilée à Bruxelles.

Elle mène des recherches sur l’accompagnement des pratiques professionnelles, sur l’insertion professionnelle des enseignants et plus globalement sur l’évaluation.

Elle est membre de l’ADMEE depuis plus de 20 ans et a co-organisé le colloque de l’ADMEE à Louvain-la-Neuve en 2009.

Ses ancrages de recherche et d’enseignement sont articulés avec le champ de l’évaluation et elle coordonne avec Lucie Mottier et Lucie Aussel le réseau de recherches collaboratives sur les pratiques évaluatives (RCPE).